Installez le plugin Flash pour voir l'animation : Cliquez ici pour télécharger le plugin

logo andpc da3p

Pour comprendre le DPC

Qu’est ce que le DPC ?

Le DPC est le Développement Professionnel Continu. Il est obligatoire pour tous les professionnels de santé (médecins, infirmières, dentistes, pharmaciens, etc.…). C’est la version actuelle de la Formation Médicale Continue. La loi HPST du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, instaure l’obligation de développement professionnel continu(DPC) des professionnels de santé. Selon l’article 59 de cette loi, le DPC a pour objectifs «  l’évaluation des pratiques professionnelles, le perfectionnement des connaissances, l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins ainsi que la prise en compte des priorités de santé publique et de la maîtrise médicalisée des dépenses de santé »

Qu’est ce qui change par rapport à la FMC ?

Le DPC associe une réelle évaluation des pratiques (qu’est-ce que je fais ?), une formation (qu’est-ce qu’il faudrait faire ?), des actions d’amélioration (comment pourrais-je faire mieux ?) et un suivi de ces actions (fais-je mieux ?). Il s’agit donc d’un cycle pédagogique permanent pour s’évaluer, se former et s’améliorer.

Quelles sont les obligations ?

Les obligations sont celle d’une action DPC par an. Ainsi, pour les professions de plateau technique, l’accréditation (Orthorisq en orthopédie) valide le DPC. Cependant, vous pouvez effectuer d’autres actions de DPC, sachant qu’a priori seules deux actions (ou peut être trois) par an seront rémunérées.

Quelle rémunération ?

L’OGDPC (organisme de gestion du DPC) distingue les actions non présentielles (à distance) en moyenne payées 517,5€, et celles présentielles rémunérées en moyenne 600€. Ceci pour les médecins libéraux bien sûr. pour les autres spécialités (infirmières, podologues, etc..) les tarfis sont différents. POur les hospitaliers, il n'y a pas de rémunération du participant.

Comment faire pour s’inscrire à une action de DPC ?

Seuls les organismes agréés pour le DPC peuvent vous proposer des actions. Plus de 1000 organismes sont agréés,  pour l’orthopédie spécifiquement seuls deux organismes sont actuellement agréés : La SOFCOT et l’association DA3P (ex Geco formation) dont l’équipe dirigeante est composée du Pr Pierre Kehr, des docteurs Emmanuel Favreul et Alain Graftiaux, et le Dr V.Travers qui est aussi au bureau national de l’UNAFORMEC. Cette équipe s’est beaucoup investie dans la formation médicale continue au sein de l’association GECO FORMATION, qui a changé de nom et donc s’appelle DA3P (développement et accompagnement professionnel, personnel et en plateau technique).

Pour vous inscrire, il faut d’abord et de manière obligatoire remplir votre « profil » sur le site officiel de l’OGDPC

www.mondpc.fr ce qui créera votre espace personnel. Il s’agit d’informations administratives, et qui nécessitent que vous ayez un RIB personnel, votre numéro de professionnel de santé, et un justificatif de l‘Ordre des médecins. Si vous avez des difficultés lors de cette première étape, nous pouvons vous aider : contactez nous par mail (dpc-r@pide.fr) ou par téléphone au :   01 84 17 45 40. Mais j’insiste, cette démarche est absolument obligatoire pour tous les professionnels de santé, médecins, infirmières, dentistes, podologues, pharmaciens, etc.

Puis pour satisfaire votre obligation annuelle de DPC soit vous passez par la SOFCOT , soit vous optez pour d’autres actions de dpc notamment celles que nous proposons, soit vous faites les deux ce qui est tout à fait possible. Ce choix se fait directement sur votre espace personnel sur le site www.mondpc.fr . Nous vous conseillons d’opter pour deux actions annuelles.Il n’est pas souhaitable, vu l’ensemble des actions pédagogiques effectuées en France en orthopédie, qu’une seule action soit validante, et nous nous battons pour que revues de qualité, congrès régionaux et groupes de travail régionaux donnent aussi accès au DPC. Ce qui leur apportera une légitimité supplémentaire et un apport financier intéressant, en ces périodes où l’industrie pharmaceutique se désengage. L’OGDPC nous soutient du reste dans cette démarche ce qui confirme leur volonté de présenter aux orthopédistes une alternative pédagogique complémentaire et qui repose sur les fondements de la pédagogie enseignée par l’UNAFORMEC depuis les années 80.

Quel travail cela représente ?

Cela va consister en la lecture d’articles, auquel il faudra adjoindre la réponse à des QCM, ce qui va représenter au total une heure environ par article. Une fois que l’on a pris l’habitude de naviguer sur notre site, c’est assez rapide et ludique.

Bon, en pratique ?

En pratique si vous êtes abonnés à Maitrise Orthopédique ou à EJOST), vous nous contactez pour l’inscription à cette action de DPC.

Vous aurez alors à aller sur notre site http://www. mondpc.da3p.fr pour choisir des QCM en rapport avec 6 articles de l’année correspondant à votre pratique. Par exemple, si vous ne faites que de la main, il nous a semblé logique que nous vous proposions des QCM sur la main ! Nous avons depuis plusieurs années de FMC élaboré un thésaurus avec des cas cliniques et plusieurs milliersde QCM élaborés par les meilleurs experts nationaux dans chaque matière, et c’est ce qui nous permet de proposer un si vaste choix. Vous répondez alors à ces QCM (8 par article soit 48 au total)), et c’’est votre première étape. Puis vous recevez le journal, et, je l’espère, allez lire ces articles. Vous devrez alors retourner sur notre site pour répondre à ces mêmes QCM (48 QCM au total pour une base de 8 par article)

En fin d’année, vous recevrez alors automatiquement un bilan pédagogique complet sur votre espace personnel anonyme, avec vos forces et faiblesses respectives en termes d’indications, de techniques, de suivi, de relationnel et d’information. Dans la catégorie la plus faible vous sera alors proposé un autre QCM spécifique à cette catégorie.

Un programme précis de l’ensemble des actions vous sera adressé sur demande.

Bien sût nous comptons étoffer le nombre de nos partenaires notamment congrès et autres revues, dans la même lignée que ce que nous avions fait en accompagnement de FMC. Pour 2014, nous avons prévu d'élargir les DPC pour l'ensemble du corps médical donc  pas uniquement en plateau technique, mais pour l'ensemble des spécialités médicales et paramédicales. NOus avons une grosse expérience du non présentiel sur lequel nous travaillons depuis plus de 6 ans, et qui offre facilité (pas de déplacement), rapidité ( de chez vous) et intérêt pédagogique meilleur que le présentiel ( si cela est bien fait).

Enfin notre 3° action, en partenariat avec la compagnie d’assurances François Branchet, s’appuie soit sur la participation soit à une expertise, soit aux journées organisées par ASSPRO (association pour la prévention du risque opératoire, à laquelle adhère tout cotisant chez Branchet, et qui effectue un très gros travail d’information et de prévention pour réduire la sinistralité)

Des sanctions sont elles prévues pour les non inscrits ?

Pour l’instant l’on ne sait pas trop ce qui se passe si vous ne participez à aucune action. Cependant, nous entrons dans une période d’évaluation, et il est souhaitable de jouer le jeu. Surtout que cela peut être facile car déjà inclus dans vos pratiques (par exemple si vous lisez Maitrise orthopédique) et la rémunération est tout à fait correcte vu le temps nécessaire à son accomplissement

Donc le DPC, c’est obligatoire, facile, et c’est rémunéré !

En quelque sorte ! Le plus difficile est de s’approprier la méthodologie (QCM avant, QCM après) et de savoir naviguer sur notre site (mais nous pouvons vous aider d’une manière la plus rapide possible). Si vous ratez une étape, tout votre cycle est perdu ! Mais nous avons prévu de vous adresser des rappels réguliers. Enfin, ces actions sont anonymes sur votre espace personnel, sans notion de jugement ! Donc je pense qu’il faut le prendre par le bon côté et s’y astreindre. Nous avons fait en sorte que ce soit rapide et aussi agréable que possible, et surtout intégré dans ce que vous faites déjà.

Un cycle de DPC type « lecture d'articles », si vous le faites totalement, vous rapportera 517,5€, alors pourquoi s’en priver en plus de l’intérêt légal, l’intérêt pédagogique il y a un intérêt financier, vous pouvez plus que doubler cette somme en cumulant avec un congrès.